Home
English

Steve Perry - Recherche

Les Poissons habitent des milieux instables, remarquablement diversifiés et difficiles. Les recherches en cours dans mon laboratoire portent sur la réponse (à court terme) et l’adaptation (à long terme) des Poissons à des milieux changeants et souvent extrêmes qui peuvent aller de l’anoxie (absence d’oxygène) à l’hyperoxie (taux d’oxygène anormalement élevé). Mon approche fondamentale consiste à intégrer des techniques de la biologie moléculaire, de la physiologie cellulaire et de la physiologie animale classique, afin de comprendre les mécanismes complexes qui permettent aux Poissons de vivre dans des milieux aussi variés. Les sujets auxquels je m’intéresse en particulier sont la physiologie cardiorespiratoire, l’équilibre acido-basique, la physiologie du stress, la régulation ionique et la fonction rénale. Les espèces étudiées comprennent la Truite arc-en-ciel, le Dard-perche, le Cyprin doré (ou poisson rouge), le Dipneuste africain et les Aiguillats.